post

Finance & Bien Commun / Common Good N°42 & 43

Ethics in Finance – Robin Cosgrove Prize

5th Edition 2014 / 2015

Nominated Essays

Sense of urgency / Le sens de l’urgence

 

To download the review

 

 

Editorial

Le sens de l’urgence / Sense of urgency
Carol Cosgrove-Sacks, Paul H. Dembinski

 

Fifth Edtion 2014/2015 : Global Jury

 

Part I : Regulatory & Conceptual Considerations

 

Part II : Implementation & Applications

post

“Ethics in Finance – Robin Cosgrove Prize” Award ceremony

EN-logo_blue

The International Monetary Fund co-host of

the “Ethics in Finance – Robin Cosgrove Prize”

Award ceremony

 

On the 21st of September the International Monetary Fund has co-hosted the Award Ceremony for the 5th edition of the global Ethics in Finance Robin Cosgrove Prize at its headquarters in Washington.

See the full video of the Event here:
http://www.imf.org/external/np/seminars/eng/2015/cosgrove/

 

Prior to the Award Ceremony itself, Mrs Christine Lagarde met with the winners and with Dr. Carol Cosgrove Sacks and Prof. Paul Dembinski, co-Presidents of the Prize.

Mrs Christine Lagarde – Managing Director of the IMF – had the opening words to the Ceremony stressing the importance that ethics has to play in changing the culture of a sector through which the crises started. Mrs Lagarde also praised the initiative of Ethics in Finance – Robin Cosgrove Prize for its longstanding commitment (10 years) to stimulate young professionals and academics to think in an innovative way about ethics in finance.

Followed a video message by The Most Rev. Justin Welby, Archbishop of Canterbury who stressed the responsibility that goes with power and size of institutions and also underlines the dangers of a temptation of a “box ticking” culture of compliance which prevents ethics rather than encourages it.

DSCF7979 MODIF

Then a panel discussion took place on the theme “Role of Ethics in Finance” moderated by Sean Hagan, General Counsel of the IMF and with participation of :

  • Sarah Dahlgren, Executive Vice President, Federal Reserve Bank of New York
  • Sally Dewar, Managing Director, JP Morgan
  • Lee Buchheit, Partner, Cleary Gottlieb
  • Paul H Dembinski, Professor University of Fribourg, Switzerland, Director of Fondation Observatoire de la Finance

The Award part of the Ceremony was introduced by Dr. Carol Cosgrove-Sacks – mother of Robin Cosgrove and professor at the College of Europe (Bruges) who has cooperated with the Observatoire de la Finance since 2005. The first edition of the “Ethics in Finance – Robin Cosgrove Prize” was launched in 2006.

The 5th edition 2014-2015 attracted more than 300 expressions of interest and more than 100 papers. In the final phase of its work the Jury (http://www.robincosgroveprize.org/about-us/the-jury/) composed of 22 world class personalities, worked on a short list of 11 papers, from which it awarded 5 prizes.

The essays have been published in a special issue of Finance & the Common Good / Bien Commun, review of the Observatoire de la Finance. Click here to access the editorial to the collection of essays.

 

The winners essays can be accessed below:

 

The other essays of the Finalists are to be found here:

 

The Strategic Partners of the Ethics in Finance – Robin Cosgrove Prize are:
ACCA      Accenture          CFA

Le patriotisme à la chinoise

A la fin de 2014, le couplage du marché de Hong Kong avec celui de Shanghai a ouvert aux investisseurs étrangers l’accès aux titres jusque-là réservés aux seuls Chinois. Dans un contexte par ailleurs morose, les capitaux du monde entier se sont donné rendez-vous à Shanghai: entre novembre 2014 et juin 2015, l’indice Shanghai Composite a gagné près de 100%.

Les indices de Hong Kong ont suivi plus tard avec des gains de l’ordre de 50% entre janvier et juin. Au début de l’été, la mécanique s’enraye; les indices glissent inexorablement – ils ont perdu plus de 10% depuis le début de l’année. Pire, le minikrach chinois a contribué à inverser la tendance sur les places boursières qui hoquettent depuis l’été.

Pour relancer la machine, les autorités chinoises ont voulu prouver que la dégringolade avait eu lieu sans raison. Dans le pays où la défense des cours boursiers nationaux relève du devoir patriotique, il leur a été facile d’épingler le fauteur de troubles. A la fin d’août, l’infamie s’est ainsi abattue sur un obscur journaliste.

Triomphantes, les autorités font état de la «confession» du fautif, qui avoue à en croire la retranscription qu’en a faite l’AFP que ses (fausses) informations ont «provoqué la panique et la dégringolade des marchés». Wang Xiaolu aurait, selon ses détracteurs, renversé les tendances et retranché d’un coup de plume des centaines de milliards aux valorisations boursières du monde.

Ce qui est frappant, c’est le peu d’écho qu’a eu cette affaire. Elle lève le voile sur la manière dont le pouvoir chinois entend contrôler l’information financière. Or, les investisseurs internationaux ne semblent pas s’en inquiéter. Les capitaux n’ont pas déserté les places boursières chinoises. Pourtant, c’est grâce à l’information libre que le marché ne se transforme pas en un gigantesque jeu de l’avion. Qu’on se le dise.

 

Paru dans la Tribune de Genève le 08 septembre 2015

post

Éthique et Responsabilité en Finance

Françaishttp://www.revue-banque.fr/ouvrage/ethique-responsabilite-en-finance
English : https://www.routledge.com/Ethics-and-Responsibility-in-Finance/Dembinski/p/book/9781138637900
Deutsch : https://shop.schaeffer-poeschel.de/prod/ethik-und-verantwortung-im-finanzsektor
Polski http://www.studioemka.com.pl/index.php?page=p&id=608
Magyar : http://kairosz.hu/p/10343/paul-h-dembinski-etika-es-felelosseg-a-penzugyi-eletben

 

La crise de 2007 a montré l’indigence éthique de la finance qui a tout misé sur la technique. Mais pourquoi la finance a-t-elle besoin d’éthique ? La visée éthique peut-elle être une finalité des activités financières ? Si ce questionnement est l’affaire de tous les protagonistes (utilisateur de fonds, débiteur et investisseur public ou privé), la responsabilité sociétale des institutions est de s’interroger sur leur culture d’entreprise afin de promouvoir l’expression éthique des collaborateurs.

Cet ouvrage de synthèse expose des arguments permettant d’affiner la lecture en termes éthiques de situations caractéristiques de la finance moderne. Pour rester pertinente par rapport à la finance contemporaine, la réflexion éthique doit reconnaître la spécificité politique, sociale, technologique, intellectuelle et politique du contexte de cette activité humaine. Ainsi sont abordés successivement les trois niveaux de dilemmes éthiques : la personne et ses aspirations – tant les professionnels des services financiers que les utilisateurs ; les entreprises et les institutions financières, et le niveau macro ; la norme légale et réglementaire et les choix politiques.

Cet Essentiel espère contribuer à la réinvention d’une finance capable de servir de manière réaliste et vraie les plus hautes aspirations de l’homme et de la société.

 

Points forts

Analyse documentée, prospective et sans concession des problématiques de l’Éthique en finance à travers ses dimensions économiques, sociologiques, culturelles et philosophiques.

 

Sommaire

  • Chapitre 1 introductif : Pourquoi la finance a-t-elle besoin d’éthique ?
  • Chapitre 2 : Finance et éthique – vers un double aggiornamento
  • Chapitre 3 : Les dilemmes éthiques du propriétaire des fonds : l’épargnant et le rentier
  • Chapitre 4 : Les dilemmes éthiques de l’utilisateur de fonds : le débiteur et l’investisseur public ou privé
  • Chapitre 5 : Les dilemmes éthiques de l’intermédiation financière
  • Chapitre 6 : Les pistes d’action

L’auteur

Docteur (Économie politique, 1982), Paul H. Dembinski occupe la Chaire de Stratégie et de Concurrence internationales à l’Université de Fribourg (Suisse). En 1996, il suscite la création de la Fondation de l’Observatoire de la Finance (Genève – www.obsfin.ch), avec pour mission la promotion de la prise en compte du bien commun dans les activités financières. Il en assume toujours la direction de même que la co-présidence du Prix Interna-tional « Éthique en Finance – le Prix Robin Cosgrove », qui lance sa 6e édition en 2016.

 

Pour en savoir plus

Fiche pdf : Ethique, Finance et responsabilité  en Finance – Quo Vadis